Jetski : apprenez à dompter le scooter des mers


 Jetski : apprenez à dompter le scooter des mers

le-jetski.jpg
Le jetski  est le nom que le constructeur Kawasaki a baptisé à sa motomarine ou moto des mers ou encore scooter des mers. En d’autres termes c’est un véhicule nautique à moteur d’une puissance supérieure à 6 chevaux. Il est formellement déconseillé d’emmener un enfant moins de huit ans sur le jetski, il est aussi interdit de piloter avec un enfant devant soi.

Les techniques de conduite du jetski

Piloter un jetski nécessite des techniques de conduite. Le conducteur placera ses pieds à distance de retour au guidon, les genoux légèrement pliés  de sorte que les pieds soient un peu derrière les épaules. En adoptant cette position, le conducteur aura une grande capacité de se soutenir pendant qu’il tourne ou qu’il saute et particulièrement de gérer l’eau trouble avec sa moto.  S’il choisit de conduire son bateau debout, il doit prendre une position penchée en avant, s’appuyer sur le guidon, les pieds  tendus posés sur les reposes pieds.

conduire-un-jetski.jpg
Par contre s’il choisit de conduire assis, il doit s’assoir sur le siège, les pieds sur les reposes pieds de l’avant sans oublier les conduites décrites en haut,  le dos légèrement courbé pour pouvoir absorber l’impact des vagues. En tournant, le pilote peut s’appuyer sur le bateau pour qu’il arrive à faire tourner le jetski efficacement et aussi pour réduire le risque de chute.
Pour affronter les eaux troubles et des grosses vagues,  le choix de mettre une voile est idéal.

Le Permis bateau obligatoire pour piloter un jetski

Pour pouvoir conduire un jetski, il faut d’abord être titulaire d’un permis de conduire, permis bateau effectivement, c’est obligatoire.  La personne doit aussi être âgée de plus de 16 ans, en bonne condition physique puisque tous les muscles du corps sont sollicités surtout ceux des avant-bras, les épaules et les cuisses. Ceux qui ont un problème de dos doivent s’abstenir.